2003-2006 2003-2006

2003: Saison de reconstruction des équipes hommes et dames

C’est la première année « depuis belle lurette » que la Coupe d’Europe n’est plus au rendez-vous de la Résidence.

 L’équipe Hommes emmené par ses vieux routiers Sandel, Wolter et Horsmans, secondés par les jeunes Haan, Kirch, De Marchi, les Mangen et P.Schiltz joue les trouble-fête en Nationale 1 où elle termine au 6.rang, ayant aussi échoué en ¼ de Finale de la Coupe.

L’objectif de la saison, le maintien en Nationale 1, est  atteint

En cours de saison,  J.Donnersbach  cède le témoin d’abord à Schniggy Goergen et ensuite à Patrick Laplume.

 L’équipe Dames engage la joueuse américaine Maslowski, recrue de la WABA. Diane Becker et  Romy Christian rejoignent le Keiser Clan.

L’équipe passe une saison de transition et termine à la 3.place du Championnat.

2004: Rechute des hommes

Dès le départ, le championnat s’annonce difficile pour l’équipe Hommes. Mike Wolter arrête en cours de saison, Jeff Kirch et le grand espoir Jean De Marchi recherchent fortune sous d’autres maillots en fin de saison.

 Rapidement, l’équipe  hommes s’enfonce dans le bas du classement d’où elle ne sortira plus. Manque d’expérience et jeu désordonné emmènent l’équipe à la  relégation. En cours de saison, Patrick Laplume  cède le témoin ….  à Philippe Giberti, (eh oui)  et à Jean Marie Haan. Mais cette valse de coachs  ne change rien  au mauvais état général de l’équipe.

Une nouvelle page est tournée. Roby se retire à Soleuvre, Dan Sandel retourne à son Canada natal et Olly prend le chemin de Heffingen

 L’équipe Dames perd son expérimentée meneuse de jeu Claudine Adams qui arrête son extraordinaire carrière sportive enjolivée de nombreux titres au plus haut niveau. Elle retrouve par contre Kaatje Claes.

 Après une saison mouvementée, l’équipe dames accède à la  Finale du Championnat. Le premier match gagné à Walferdange  fait naître l’espoir, mais les deux matchs  retour à Contern ne peuvent être emportés par une équipe walferdangeoise décimée par des blessures, y compris la joueuse américaine, contre une équipe locale en pleine euphorie

 2005: En hommes et en dames, la Résidence revient

Pour l’équipe Hommes c’est un tout nouveau départ. Le technicien est Patrick Paul. Le nouveau joueur étranger est le virevoltant Mike Bush. Avec quatre joueurs de l’équipe A, 5 joueurs de l’équipe B et trois juniors, le coach  français soude un nouveau noyau d’équipe.

 Elle termine en 2.place de la Nationale 2 assurant ainsi sa remontée en DBBL Hommes.

 L’équipe Dames enregistre un départ de championnat assez laborieux et revient seulement en début de 2005 à un rythme de croisière intéressant mais qui ne suffit plus pour jouer encore un rôle en Finale du Championnat. Elle termine au 3.rang

 2005/2006: Vers de nouveaux exploits

La Résidence fête son 40.Anniversaire et son Supporter Club son 25.Anniversaire

Un Comité d’organisation s’est mis en place qui est animé par deux anciens Vice-présidents méritants du Club : Fränz Elvinger et Michel Heinricy, secondés par d’autres anciens membres et des anciens joueurs du Club.

Le 24 septembre, la Résidence reçoit son nouveau drapeau des mains d’une trentaine de marraines et de parrains.

 L’équipe Hommes reste sous la conduite de Patrick Paul. Seul D. Wicher, un espoir au grand gabarit  s’envole vers d’autres cieux et sera l’adversaire de ses anciens coéquipiers en évoluant à Musel Pikes.

Le nouveau joueur américain, Marwan Gaines fait ses débuts au sein de la formation masculine qui intègre également les joueurs expérimentés, Sylvain Felten, Mirko Jukic et Roby Mertz, de retour de Steinsel. Avec son  nouveau cadre de joueurs et avec un joueur outre Atlantique spectaculaire et omniprésent dans la raquette, le cru 2005/2006 de la Résidence est doté d’un caractère bien trempé et ambitieux. 

 L’équipe Dames conserve sa joueuse américaine Amanda Stowe.

René Keiser démarre  sa 14ème saison à son poste de coach de l’équipe  Dame, probablement un record qui mériterait une entrée au Guinness Book of Records.

 Le tableau de chasse de l’équipe dames , sous la baguette du maestro René est éloquent : 3 fois championnes, 4 fois vainqueurs de la Coupe , 4 fois vice championnes, 2 fois finalistes de la Coupe.

 Sally Debra, Julie Kremer et Kelly Bataglia renforcent le team Dames de la Résidence. A noter la performance de Claudine Koch qui entame sa 11.saison à la Résidence

 La Résidence compte  pas moins de six cadres nationaux Dames qui constituent avec Amanda Stowe le noyau de l’équipe nationale luxembourgeoise qui a affronté  le 14 septembre l’équipe prestigieuse du ROS CASARES VALENCIA lors d’un match de gala à l’occasion du 40. Anniversaire du Club.